Nous sommes des investisseurs value

Nous investissons lorsque la valeur intrinsèque d’un titre (appelée aussi «fair value») est plus élevée que son cours boursier. Nous investissons dans des actions, des pays, des secteurs, des fonds ou des obligations décotées. Dans nos fonds, nous détenons des titres value, de croissance ou en situation de retournement qui sont achetés avec une décote importante par rapport à leur valeur intrinsèque. Nous pouvons aussi si nécessaire nous couvrir contre des chocs de marché. Notre méthodologie rigoureuse et systématique nous permet, sur longue période, de réaliser des performances très supérieures aux autres techniques d’investissement.

Deutsch
English
Français
  • Actualités

    Marie Ballorain, Directrice du développement France et Belgique d’Acatis présente Acatis Gané Value Event, TV Finance, 25/08/2016
     
    Lien vers la vidéo

     

     


     

     

  • Investir en 2017

    Malgré le bon démarrage de l’année 2017, l’incertitude persiste car les marchés ne peuvent pas encore réellement évaluer la présidence de Donald Trump. Est-elle utile ou néfaste à la Bourse ? De nombreux signes indiquent qu’un tournant a été pris en 2016 et que les effets se feront sentir à partir de 2017. Peut-être parlera-t-on encore dans 100 ans de cette année qui a marqué un point de rupture. Les États-Unis renoncent à leur rôle de gardien de l’ordre du monde occidental et des relations commerciales. La prise de distance avec les accords multilatéraux basés sur le long terme entraîne une situation de vide que d’autres pays, comme la Chine, s’empresseront de remplir.

    En tant qu’Européen, on aurait tort de se gausser de cette élection. En effet, une issue électorale n’arrive pas sans raison. Il faut plutôt y voir l’expression d’un désespoir qui est similaire en Europe. Alors même qu’elles vont plutôt bien, les classes moyennes se sentent désorientées, marginalisées et incomprises. Et elles choisissent les élections pour se venger. Les grands amalgames réducteurs sont cotés ! On peut le regretter mais la simplification n’apporte pas de solution aux problèmes... et ceux-ci resteront complexes et le deviendront même encore plus ces prochaines années.

    Malheureusement le paysage politique manque d’acteurs capables de développer des programmes intelligents, actifs et visionnaires. Une gestion politique orientée sur les sondages et non sur les solutions ne va pas dans le bon sens.

    Et les effets sur les marchés d’actions sont négatifs. Toute perturbation, toute restriction aux échanges commerciaux, toute insécurité réduit l’envie d’investir, fait augmenter les coûts et dope l’inflation. Nous nous attendons, en 2017, à de fortes perturbations du côté des taux d’intérêt et des taux de change. Les taux de la zone euro vont probablement diverger (notamment en cas de discussions concrètes sur d’autres sorties de la zone) : l'écart de taux entre les États-Unis et l’Europe pourrait s’élargir et on ne peut écarter le risque d’une guerre monétaire entre les États-Unis et le reste du monde. De telles perturbations peuvent survenir soudainement : soyons donc prêts à essuyer des orages sur les marchés de taux.

    Néanmoins : les sociétés de bonne qualité resteront bien en selle. Le rendement des actions est nettement supérieur à celui des obligations et tant que des choses nécessaires à l’être humain seront produites nous ne nous faisons aucun souci sur l’évolution à long terme des actions, même si le chemin peut parfois être cahotant, et tout particulièrement en 2017.

    L’intelligence artificielle gagne du terrain : lancement du premier fonds en 2017.

    A l’instar des voitures sans conducteur, les fonds autogérés ont un bel avenir devant eux. ACATIS en est convaincu ! C’est pourquoi nous lancerons, en 2017, le premier fonds public géré à 100% par Intelligence artificielle (IA). Les procédures de sélection et de pondération des valeurs ainsi que de recomposition du portefeuille s’appuieront sur des modèles deep-learning. Aucun gérant n’intervient dans les décisions relatives au portefeuille. Ce modèle d’auto-apprentissage s’adapte – au fil du temps – de plus en plus à l’environnement de marché et vise un horizon de long terme.

    Modèles deep-learning

    Les modèles d’apprentissage profond développés pour le fonds s’appuient sur des données fondamentales telles que le chiffre d’affaires, l’EBIT, le bénéfice et bien d’autres indicateurs. Les données fondamentales proviennent d’une vaste banque de données d’entreprise qui est élaborée depuis 15 ans et sans cesse élargie. Les plus anciennes informations remontent à 1986. Le modèle s’appuie sur des millions d’observations.

    Nos investisseurs modèles

    Warren Buffett, le plus talentueux investisseur de tous les temps, a réussi par des placements judicieux à construire une fortune d'environ 70 Md $ dont il a ensuite reversé la plus grande partie à des oeuvres caritatives ou sociales. Nous nous inspirons de son style d’investissement. Sa devise est: "Price is what you pay, value is what you get" (Le prix est ce que vous payez, la valeur est ce que vous obtenez).

    Benjamin Graham, professeur de Warren Buffett, a posé en 1934 dans son livre Security Analysis, ("Analyse des valeurs mobilières"), les fondements de l’analyse financière et de l’investissement value. Des études scientifiques et l’expérience pratique ont prouvé que son style d’investissement fonctionne encore aujourd’hui. Ses explications sur le caractère maniaco-dépressif de "Mr. Market" (Monsieur Marché) n’ont rien perdu de leur actualité.

    Nos modèles

    Nos modèles de valorisation des entreprises prennent en compte une approche long-terme, à savoir un historique de 10 ans et une perspective de 10 ans.

    A partir de cette base, nous investissons lorsque nous identifions une sous- évaluation par rapport à la moyenne sur 10 ans. Nos portefeuilles ont actuellement une sous-évaluation de 10% et nous offrent donc une protection à long terme. En ce qui concerne les hypothèses à la base de nos modèles, nous faisons preuve de prudence. Si elles sont correctes, nous pourrons réaliser avec notre sélection de titres des performances à long terme supérieures à 10%. C’est notre objectif et les indices ne nous servent aucunement de repères dans ce contexte.


    The Great Minds of Investing

    © 2015 FinanzBuch Verlag, The Great Minds of Investing, 144 pages, Hardcover

    Our illustrated book "The Great Minds of Investing" is ready for release – fresh from the printing press. This is the first time that ACATIS Investment has joined the ranks of book publishers, with the aim of closing an important gap: A book with portraits of the great and important investors of our time.

    American photographer Michael O'Brien worked his way through our wish list and was able to photograph 33 world-famous financial experts over a time span of five years. His work resulted in a series of stunning black and white photos. Financial journalist William Green and German authors Birgit Wetjen and Gisela Baur interviewed the investors and put together short profiles that explain just what made these individuals into the financial geniuses that they are. Finally, DJ Stout from the Pentagram agency was responsible for designing the book - it is a visual delight! FinanzBuch Verlag in Munich agreed to publish the book.   

    The book was released (in book stores and at Amazon) at the same time as this year's ACATIS Value Conference on May 29.

    Read more about the book at:

    http://greatmindsofinvesting.com/

  • Nos récentes récompenses

    Dr. Leber, Fund manager of the year 2017
    Best Fund Brand
    Best fund boutique 2016/ Private Banker
    Investment Europe
    Euro Fund Award
    German fund award (Datini)
    German fund award (ELM)
    Les Globes de la Gestion
    Sauren Research
    FERI Fonds Rating
    Lipper Leader